Archivum

Forum de Sauvegarde et d'Archives
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [GEO]Les p’tites comptines pour les p’tits dodos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 387
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: [GEO]Les p’tites comptines pour les p’tits dodos    Ven 21 Jan - 9:07

Dans le bus en allant en direction du Lycée de Brocéliande à Saint Cire, qui était lycée agrémenté pour examens alors que le nôtre Lycée de LaMennais ne l’était pas, nous, TL, fraichement en route vers l’épreuve philo, avions lancé un mouvement pour détendre un peu l’atmosphère :

Il était un petit naviiiiiiiiiiiiiire !!! »

Beaucoup d’entre nous (si ce n’est pas tout le monde) sait chanter ces petites comptines de notre enfance, qui historiquement remontent à des siècles et des siècles.

Mignonnes ces rimes qui nous parlent de moules, d’un furet, d’un clair de lune ou encore d’une petite souris pas ordinaire.

Le fait est que ces petites chansons à l’air bien innocent ou on chante nos tourments à Maman ne le sont en fait pas du tout
Ça s’appelle une contrepèterie. Héhé sure que personne ne l’avait celle-là. Une contrepérie, si j’ai bien compris, c’est l’art de masquer ce qu’on veut dire par une formule complètement à côté de la plaque, du moins qu’on croit.

Joël Martin (je ne sais pas qui c’est mais c’est pas grave) dit que c’est « l'art de décaler les sons que débite notre bouche »1.

Et finalement le message masqué, Croyez-le ou pas, à dans la plupart des cas, une contrepèterie libertine… voir très très coquine.

En général on ne révèle pas l’existence d’une contrepèterie. Le jeu se joue entre celui qui l’écrit, celui qui la comprends, et celui qui ne la comprends pas.

Mais pour le fun je vais vous en citer quelques-unes que j’ai particulièrement appréciées. Après ce sera a vous de trouver et d’en proposer d’autres que vous allez peut-être mieux comprendre.

123 nous iront au bois cueillir des cerises rouges… Il n’y a pas que dans cette comptine que la sombre foret fait office d’obstacle de la vie par son obscurité qu’il faut comprendre l’inconnu à traverser dans la vie à venir. Ces obstacles, on en est bien protégés par les parents pendant toute l’enfance. Ce n’est qu’aux portes de la vie d’adulte qu’on ne commence à se rendre compte de ce qui nous attend. Adolescence qui se marquent chez la jeune fille par les premières cerises rouges… euh pardon, menstruations récupérées dans un panier neuf, ou s’en échappant..

La chanson originelle racontant l’histoire du mignon furet qui courre et qui courre chantait
Il fourre, il fourre, le curé
Le bois du curé, Mesdames,
Il fourre, il fourre, le curé,
Le joli bois du curé.

Il suffit de lire un peu plus loin les tourments racontés à Maman Une fois racontez, ils le sont moins. Mais ils ressemblent finalement plus que des tourments à une jolie manière de déclarer son amour à Clitandre, puisque la jeune femme ne doit normalement pas faire d’avances à un jeune homme et un aveu à faire à Maman dans les deux derniers couplets :

Je rougis et par malheur
Un soupir trahit mon cœur.
Le cruel avec adresse,
Profita de ma faiblesse :
Hélas, maman ! un faux pas
Me fit tomber dans ses bras
Je n'avais pour tout soutien
Que ma houlette et mon félon chien.
L'amour, voulant ma défaite,
Ecarta chien et houlette ;
Ah ! qu'on Goute de Douceur,
Quand l'amour prend soin d'un cœur

Chanter le clair de lune, c’est assez proche de chanter l’orgasme si on se penche sur l’histoire du lubin (moine dépravé) la chandelle (je ne vous explique rien) battre le briquet (formule de l’époque pour le passage à l’acte). La métaphore de la porte qui se ferme pour rallumer la chandelle (ou sa flamme ?) quand la chandelle est morte. Où au repos.. Chandelle tiens…
Vous êtes sûr qu’on se tient par la barbichette et pas par autre chose ?

Après vous allez me dire si j’ai l’esprit tordu ou pas [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
smiley-face.jpg

Dans une autre propa je vous montrerez la face cachée du Petit Chaperon Rouge, de Blanche Neige et de la Belle au Bois Dormant. Pas si innocent non plus, mais juste de quoi vous faire réfléchir à deux fois avant de les raconter à vos enfants le soir. Mouhahahaha haha!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onelexonearchives.forum-motion.net
 
[GEO]Les p’tites comptines pour les p’tits dodos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour des p'tits rubans fins
» Souriceaux pour vos p'tits loups!
» Ou trouver des objets pour faire des p'tites créations?
» Evolution pour un CDD
» Conseil pour HDTV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archivum :: Script :: Paranoïaque-
Sauter vers: