Archivum

Forum de Sauvegarde et d'Archives
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [CELT]Taliesen le Barde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 370
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: [CELT]Taliesen le Barde   Jeu 24 Mai - 16:59

Taliesen le Barde

Cette propa est avant tout dédiée à Bambi (d’ailleurs si tu pouvais éviter de la lire en Proposition et plutôt une fois qu’elle serait publiée (si acceptée naturellement) ce serait cool)

On dit bien de choses de Taliesen en tant que personnage importante de la littérature celte. Il est authentifié comme auteur de plusieurs poèmes éthiques type chanson de geste datant des environs des années 600, mais dont le seul recueil a été crée quelques temps plus tard vers le XII ème sicle sous le nom du « Livre de Taliesin ». Jusqu’ici personne n’a vraiment su préciser s’il s’agissait d’un homme où d’une légende. Certains sont même arrivés à l’assimiler à la figure de Merlin, compte tenu de sa présence à au moins trois coures de rois Bretons, dont celle d’un certain Arthur, justifiée par un récit « Armes Prydein Fawr » ou « Preiddeu Annwfn » qui raconte son voyage à la recherche d’une lance et d’un chaudron, ainsi que de fabliaux à propos de ses prouesses extraordinaires.

Ce qu’on retient surtout de son œuvre en tant que barde ce sont ses récits faisaient l’hommage de Rois Guerriers tels que la victoire du Roi Urien ap Cynfarch, le Roi de Rheged, dirigeant le plus influant et puissant du monde britannique de l’époque. On n’est pas tout à fait sur de l’origine des adversaires, mais ils sont décrit dans le texte comme des Picts qui étaient des combattants à cheval par opposition aux Saxons, guerriers fantassins. La bataille en elle-même est associée à la campagne de combat d’opposition des peuples ralliés à Urien pour faire opposition aux invasions des barbares venus de la péninsule d’Anglen (dans l’actuelle Allemagne) associées aux Pictes en question qu’Urien aurait repoussé en s’associant lui-même aux forces de différentes régions (que je ne citerais pas, il y en a plein et les sources diffèrent complètement).

Selon la légende, sa naissance commence par celle de quelqu’un d’autre… logique. La reine Ceridwen, experte dans les trois arts de la magie : divination, sorcellerie et métamorphose. Elle eut donc deux enfants (naturellement avec un mari le roi, ne nous égarons pas). Une fille « aussi belle que le jour » et qu’aucune chose ni être ne pouvait égaler en honnêteté, gentillesse et tout le bla bla, parfaite, quoi ; et un garçon, tout l’opposé de sa sœur, âme torturé à cause de sa laideur pareil, indescriptible, couvert de poils et de boutons qu’on avait appelé Afangudu, le monstre noir. Comme par hasard, c’était de ce dernier fils, le plus chétif et rejeté de tous que la maman s’était le plus prise d’affection, et qui cherchait, jour et nuit (Bambi l’aurait peut-être croisée dans tes randonnées nocturnes) un remède à cette situation. La seule possibilité qu’elle eut trouvé, fut la création d’une soupe d’intelligence absolue qui lui donnerait les dons de prédiction, de lire dans les pensées et de télékinésie. Assez classe quand même parce que même moche le bonhomme allait finir par impressionner tout le monde par son intelligence et sa sagesse et donc de se faire accepter par la société pour sa beauté intérieur. Ca rappelle un film avec Gwyneth Patrow (si je ne me trompe pas d’actrice).

Bref, la règle, parce qu’en matière de magie il y en a toujours une, c’était que le brouet devait mijoter pendant un an et un jour, sans bouillir ou déborder ou fumer ou buller. Ce qui demandait une surveillance continue. Et puis bon, la reine elle n’avait pas que ça a faire. Donc elle recrute pour se relaïer un jeune homme, Elfin, et un vieil aveugle pour surveiller la chose. Duo de choc qui au bout d’un an commence à prendre le temps de se connaitre et a faire tranquilou la cosette. Si bien qu’a un moment fatal, ils oublient de surveiller le chaudron qui se met a bouillir et déborde. Pas de bol, Elfin a un réflexe tout à fait humain : il met la main contre la paroi de la chose, se brule et se prends trois goutes (pas plus) sur la main. Aïe, ça fait mal. Autre réflexe humain, il porte la main à la bouche et du coup avale une partie du porridge. Malheur, c’était réservé à Afangudu… Du coup c’est Elfin qui a Ze révélation. Il sait tout sur tout. Et évidement la colère que va avoire Ceridwen quand elle va comprendre le pourquoi du comment. Il s’enfuit donc le plus loin possible pourchassé par la reine, et se transforme en grain de blé dans un paquet de chips. Pas malin, parce que hé hé Céridwen aussi elle sait se déguiser. En poule cette fois et elle mange le tout, avalant le tout, et Elfin avec.
Quelque temps plus tard, voilà notre reine enceinte, evidement avec la graine mangée. Mébiensur !

Parenthèse ce qui est incroyable c’est que le principe de manger quelque chose pour ensuite donner naissance à c’est un truc typiquement mythologique et qu’on retrouve plusieurs fois dans le monde antique et médieval. Je pense surtout à l’histoire de Chronos qui avale tout ses gosses pour ensuite les recrache vivants. Rassurant parce que si on devait avoir un bébé a chaque fois qu’on mangeait du cassoulet ça ne le ferait vraiment pas.

Toujours est il qu’elle donne donc naissance à un nouveau bébé beaucoup plus réussi que le premier et évidement avec toutes les caractéristiques d’Elfin, mais en plus réussi qui bien sur n’est autre que Taliesen. Fallait tout ça pour en arriver là. Je vous raconterais la suite de son histoire à travers son livre qui eut beaucoup de succès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onelexonearchives.forum-motion.net
 
[CELT]Taliesen le Barde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Barde-Cabuçon, Olivier] Casanova et la femme sans visage
» Heredia voit un barde
» Heredia voit un barde
» [Barde-Cabuçon, Olivier] Le détective de Freud
» celta pils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archivum :: Script :: Paranoïaque-
Sauter vers: