Archivum

Forum de Sauvegarde et d'Archives
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le conte de Noel de Benoit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 387
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: Le conte de Noel de Benoit   Mer 30 Déc - 11:51

Merci Dr Jean-Blop pour ce conte digne de celui éponyme de Jean-Charles (Dickens) – même si l’histoire n’est pas exactement la même.

J’ai cependant quelques points que je voudrais vous soumettre.

Tout d’abord si vous permettiez que nous refassions un tour à l’étable de Bethléem. Nous étions bien d’accord sur le fait que les premiers locataires étaient un âne (gris) et un bœuf. Si j’ai bien suivi, juste après sont arrivé des bergers ayant overdosé sur des champignons, peut-être de ceux dont les moutons sont très friands mais dont j’ai oublié le nom. Ce sont sans doute ces substances qui, comme vous l’avez raconté ont poussé ces individus à s’agenouiller pour je cite « filer un peu de lait de brebis à l’enfant potelé »….. ils devaient vraiment être stonned ce jour-là… parce que pour chercher du lait de brebis dans une étable où se trouvent un bœuf et un âne (gris), j’ai dû zapper un épisode, faut peut-être m’expliquer.

En ce qui concerne les autres visiteurs, les mages, Jean-Melchior, Jean-Balthazar et, je précise, Jean Gaspard (pensez aux 101 dalmatiens pour vous en rappeler), certes, il n’y avait pas encore de guide Jean-Michelin à l’époque, mais très souvent il arrive de se tromper de chemin quand on marche un peu au hasard, même avec un guide et une carte bien tracée. Si j’en comprends le fonctionnement, les étoiles on ne les voit que la nuit. Ce qui a certainement beaucoup ralentit le trajet. Dans tous les cas si les rois mages avaient été des femmes, elles auraient demandé leur chemin, seraient arrivées à l’heure pour aider Jean(ne)-Marie à l’accouchement et apporté des cadeaux utiles.

De plus, je tiens à souligner qu’il n’est nulle part écrit que Jean-Jésus ne se soit auto proclamé fils de Dieu. Lorsque Jean-Ponce, qui à l’époque était maire de Jérusalem, ce fut celui là même qui posa clairement la question « Est tu le fils de Dieu ? », à laquelle Jean-Jésus ne répondit pas oui.

Et enfin quand même Jean-Marie, la pauvre, vous auriez quand même pu lui reconnaitre certains attributs de son genre en l’appelant plutôt Jeann-Marie. Et je sais que vous allez me répondre que c’est pour l’harmonie du texte, mais quand même je persiste, au risque d’être lapidée, que les hommes n’ont pas le protocole de la Jean-Noël ; na !

Citoyenne Jeanne-Lex - 115074
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://onelexonearchives.forum-motion.net
 
Le conte de Noel de Benoit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un conte de Noel a la Jim Carey
» Mini conte de NOEL
» Un conte de Noël
» CONTES DE NOEL d'Anne Perry
» Un conte de Noël (RP ouvert Clara + 3 agents)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archivum :: Script :: Paranoïaque-
Sauter vers: